Accueil / Les auteurs / André Aurengo

André Aurengo

André Aurengo, spécialiste des pathologies thyroïdiennes, est professeur de Biophysique à la Faculté de médecine Pierre et Marie Curie (Paris 6) et dirige le Service de Médecine nucléaire du Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière depuis 1989.

André Aurengo est membre de l’Académie nationale de médecine depuis février 2005 et du Haut Conseil de la Santé Publique depuis février 2007. Il est membre de l’Académie des technologies depuis 2016.

Il a été président du Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France et président de la Société Française de Radioprotection.

Il est ancien administrateur d’EDF, représentant l’Etat, depuis 1999 (ll y

André Aurengo a été membre du conseil d’administration d’EDF (représentant l’État français) et a présidé le Comité d’Ethique et le Conseil Médical de cette entreprise. Il a participé à titre bénévole au conseil scientifique de Bouygues Telecom.



Les articles rédigés par André Aurengo

Les pièges de l’épidémiologie

Le 8 janvier 2017 - Santé et médicament - n° 318

Si l’épidémiologie joue un rôle irremplaçable dans la prise de décision en santé publique et en médecine clinique grâce aux données sur l’état sanitaire, à l’analyse de risques et à l’évaluation des pratiques et de la politique de santé, elle rencontre des difficultés à répondre (...)

+ Lire la suite

En vidéo - Nucléaire : enjeux & débats

Le 20 juin 2012 - Nucléaire et radioactivité -

Retrouvez en vidéo la rencontre débat du groupe AFIS Île-de-France donnée le 19 juin dernier par André Aurengo, spécialiste des pathologies thyroïdiennes, et le Professeur Bertrand Barré, spécialiste de l’énergie nucléaire sur le thème « Nucléaire : enjeux & débats ». (...)

+ Lire la suite

L’hormesis ou l’effet bénéfique des faibles doses

Le 23 avril 2013 - Nucléaire et radioactivité - n° 302

L’effet bénéfique des faibles doses de rayonnements ionisants a été clairement mis en évidence chez l’animal par Duport (2003) qui a colligé toutes les expérimentations sur le cancer radio-induit conduites chez la souris. Dans 40 % des études, on note une diminution du (...)

+ Lire la suite

Exposition aux ondes électromagnétiques : la santé publique ne doit pas être un enjeu politique

Le 19 septembre 2014 - Ondes électromagnétiques - n° 308

Nous reproduisons ici un communiqué publié le 28 janvier 2014 par l’Académie nationale de médecine et rédigé par le Professeur André Aurengo. Les intertitres sont de la rédaction de SPS. La proposition de loi relative à « la sobriété, à la transparence et à la (...)

+ Lire la suite

Téléphonie mobile et antennes-relais : que conclure de l’étude Interphone ?

Le 10 mai 2012 - Ondes électromagnétiques - n° 299

Le communiqué du CIRC fait explicitement référence à Interphone. Interphone est la plus grande étude épidémiologique jamais réalisée sur ce sujet. C’est une étude internationale de type « cas-témoins » 2, conduite par 13 pays et qui porte sur 6600 cas de tumeurs cérébrales, (...)

+ Lire la suite

L’électrohypersensibilité en huit questions

Le 30 janvier 2015 - Ondes électromagnétiques - n° 312

Cet article publié dans Science et pseudo-sciences est une version abrégée de l’article original. 1. Quels sont les symptômes décrits par les personnes ? L’électrohypersensibilité est caractérisée par des sensations désagréables, pénibles, voire douloureuses, que les (...)

+ Lire la suite

L’étude Interphone

Le 29 juin 2009 - Ondes électromagnétiques - n° 285

Menée sous l’égide du Centre international de recherche sur le cancer, l’étude Interphone se fixe pour objectif de déterminer si l’exposition aux radiofréquences produites par les téléphones mobiles est associée à un risque de cancer. Treize pays sont impliqués, chacun menant (...)

+ Lire la suite

Antennes-relais : les élus locaux face à l’inquiétude des administrés

Le 2 juin 2012 - Ondes électromagnétiques - n° 299

Vous êtes souvent sollicité par des municipalités en tant qu’expert dans le domaine des ondes électromagnétiques ; que pouvez-vous apporter ? En intervenant dans un débat sur certains risques hypothétiques fortement médiatisés et sources d’inquiétudes et de conflits, mon (...)

+ Lire la suite

Mauvaises ondes sur FR3 : deux scientifiques dénoncent une imposture

Le 17 mai 2011 -

« Mauvaises ondes » ou mauvaise foi ? Pourquoi nous n’irons pas sur le plateau de France 3 Nous n’irons pas cautionner un faux débat dont les conclusions sont tirées et annoncées à l’avance. « Mauvaises ondes » : c’est ainsi, en effet, que FR3 présente à grand renfort de (...)

+ Lire la suite

Science et pseudo-scicence revue numéro 334

N°334 - Octobre 2020

Le sommaire et l'éditorial
S'abonner 

Produit par des bénévoles, l’AFIS trouve ses ressources dans les cotisations de ses adhérents et la vente de sa revue sans publicités.