Accueil / Notes de lecture / Climat

Climat

Publié en ligne le 18 octobre 2020
Climat
La réalité tout simplement

Jean Poitou, postface de Jean-Louis Bobin
Éditions Saint-Léger, coll. Les unpertinents, 2020, 120 pages, 12 €

Jean Poitou est physicien, climatologue. Ancien adjoint au directeur du Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE), il est président du conseil scientifique de l’association Sauvons le climat et membre de la commission Énergie-Environnement de la Société française de physique. Il est également auteur de Climat et météo pour les nuls (2006) et de Le climat : la Terre et les Hommes (2015). Son dernier livre, Climat, la réalité tout simplement a été écrit sous la supervision du conseil scientifique du collectif Sauvons le climat.

La question du réchauffement climatique occupe ainsi régulièrement une large place dans les journaux et les débats de société. Comment le non-spécialiste peut-il s’y retrouver ? Qu’est-ce qui est vrai, qu’est-ce qui est faux ?

Le petit livre de Jean Poitou apporte sur ce sujet un éclairage utile. L’auteur se propose de donner directement les réponses aux questions que les uns ou les autres se posent et décrypte les nombreuses affirmations possiblement sujettes à caution que l’on peut trouver sur le climat et ses modifications : « Le CO2 n’a jamais joué de rôle dans les changements climatiques », « Le Groenland était vert à l’époque des Vikings », « Un réchauffement de 3 °C c’est avoir à Lille le climat de Marseille, merveilleux », « La disparition de la banquise est une chance », « Le niveau de la mer ne monte que de 3 mm par an, 30 cm en une siècle, où est le problème ? », « Le Giec écrit ce que lui disent les gouvernements », « Planter des arbres est bon pour le climat », etc. Les questions sont regroupées par thème et classées en trois grands chapitres : « La machine climatique », qui traite du rôle du soleil, de l’effet de serre et des mesures de température globale ; « Le climat du passé au présent », qui analyse le réchauffement actuel en utilisant les données collectées dans le passé ; « Action de l’homme », qui aborde les modèles numériques du climat, le GIEC 1 et les arguments des climato-dénialistes.

Le lecteur non spécialiste du climat pourra facilement se faire une opinion sur la réalité et les causes du changement climatique. Le livre est écrit dans une langue claire, les mots signalés par un astérisque étant expliqués dans un glossaire en début d’ouvrage. Un bref chapitre introductif donne quelques notions sur le fonctionnement du climat et une postface de Jean-Louis Bobin, professeur émérite à Sorbonne Université complète utilement l’ouvrage par un appel à se référer à la science plutôt qu’à nos émotions pour appréhender ce domaine infiniment complexe qu’est le climat.

1 Le Giec est le Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat créé en 1988 qui fournit des évaluations détaillées de l’état des connaissances scientifiques, techniques et socio-économiques sur les changements climatiques, leurs causes, leurs répercussions potentielles et les stratégies de parade (https://www.ipcc.ch).