Accueil / Notes de lecture / Y a-t-il du Wi-Fi dans l’espace ?

Y a-t-il du Wi-Fi dans l’espace ?

Publié en ligne le 6 mai 2021
Y a-t-il du Wi-Fi dans l’espace ?

Et autres questions auxquelles seul un astronaute peut répondre

Tim Peake

Librio, 2021, 96 pages, 3 €

Avec cet ouvrage, l’auteur nous fait découvrir sa vie d’astronaute depuis son entraînement à l’ESA (European Space Agency) jusqu’à son retour sur terre après six mois passés dans la station spatiale internationale (ISS).

Le livre est organisé en six chapitres, chacun évoquant l’une des étapes de sa vie professionnelle, comme « l’entraînement » ou bien « les sorties dans l’espace ». Ces six chapitres sont l’occasion pour T. Peake de répondre à quelques questions que l’on a pu lui poser. Celle ayant servi de titre à ce livre en est une, mais bien d’autres sujets sont abordés : parfois incongrus comme « l’espace a-t-il une odeur ? », la plupart du temps plus sérieux – « quels effets à long terme un vol spatial a-t-il pour la santé ? ». Quelques anecdotes émaillent également les pages de l’ouvrage : on apprend ainsi que « chaque cosmonaute a le droit de faire jouer trois chansons dans la capsule avant le décollage ». De nombreux graphiques aident également le lecteur à mieux comprendre les environnements dans lesquels évolue un astronaute, comme par exemple voir à quoi ressemble l’ISS ou comment est constitué un scaphandre.

Beaucoup d’aspects techniques d’un vol habité sont abordés, avec ses moments de tension (en particulier les largages des étages 1 et 2 de la fusée). Le lecteur découvre à cette occasion que « le Soyouz est l’une des fusées spatiales les plus fiables » car elle offre une possibilité de retour sur Terre même en cas d’échec du décollage, possibilité qui a été utilisée à plusieurs reprises. Les différentes phases de l’entraînement sont également décrites et l’on apprend que la sélection est rude pour les apprentis astronautes, d’autant que cet entraînement n’est pas à la portée de tout le monde puisque près de la moitié des candidats échouent déjà au premier test de centrifugeuse.

Ce livre facile à lire, traduit de l’anglais par Michel Le Séac’h, s’adresse à tous : astronaute en herbe ou non, vous y trouverez certainement de quoi satisfaire votre curiosité.


Partager cet article


Auteur de la note

Thierry Charpentier

Ancien ingénieur système en informatique, spécialisé dans (...)

Plus d'informations